L'art du verre en Tunisie

Le verre est l’un des plus anciens matériaux produits et utilisés par les égyptiens. Les objets en verre étaient des objets de luxe. La technique de fabrication consistait alors à mouler les bols, carafes et autres coupes autour d’une structure de sable ou d’argile que l’on retirait après refroidissement. Les Phéniciens, bouleversent les techniques de façonnage en inventant la canne de soufflage. Les Puniques ont hérité cette pratique de leurs ancêtres les Phéniciens, pour l’adapter et la développer à Carthage et à Kerkouane.

Les verriers tunisiens continuèrent à produire le verre à la façon traditionnelle du soufflage à l’air libre ou dans un moule. Grace à la pureté de verre, les tunisiens s’encouragent à l’utiliser dans la vie quotidienne, notamment pour conserver et protéger les denrées alimentaires. Adopter le verre, c’est avoir une source d’emballage durable et recyclable à l’infini.

La tradition du verre soufflé y est conservée jusqu’à nos jours. L'art du verre s’est ainsi développé de manière significative dans la Tunisie. On retrouve différents objets en verre soufflé que ce soit des vases, des verres, des bouteilles, des portes bougies… Aujourd’hui encore, outre ses aspects utilitaires, le verre est largement utilisé pour créer des objets d’art (sculptures, bijoux, vases, lampes, lustres, bibelots, ...).